TREMPLIN
ARTISTES EMERGENTS

VENDREDI 3 JUIN - 20h30

THÉÂTRE DENIS

 

 

La compagnie de l'Echo cherche à mettre en avant des énergies théâtrales neuves. Ces artistes émergents présentent dans ce tremplin, leur projet artistique, qui privilégie un théâtre ouvert sur notre monde.

Théâtre, clown & danse

Nous, Touchpiss

Libre adaptation de « Yakich et Poupatchée » de Hanokh Levin
renards égarés_edited.png
renards égarés logo_edited_edited.png

La pièce 

Yakich et Poupatchée, ou les improbables tribulations nocturnes de deux familles qui découvrent que ce n’est pas tout d’avoir marié le très laid avec la très laide (leurs rejetons), encore faut-il que le mariage soit consommé… Cette descente dans les abîmes de l’échec, et les questionnements que cela apporte, seront autant un défi pour les personnages, que pour leurs interprètes…

Hommages et échecs 

Douze personnages, un plateau vide, et un hommage, un questionnement, une porte de sortie au thème qui nous a obsédé et nous obsède encore : l’échec. « La situation dramatique repose en général sur une action vaine. Les personnages passent davantage de temps à dire leur volonté de la réaliser, qu’à l’accomplir vraiment, si bien que ce sont eux, dans leurs relations à eux-mêmes et à autrui, qui constituent le moteur de l’intrigue. » Cette analyse faites par Nurit Yaari sur l’une des pièces de Levin sera l'axe par lequel nous entrons dans ce projet, faisant de nous, à travers cette pièce, des personnages de Levin qui veulent traverser l’un de ses textes. Une mise en abyme dans une mise en abyme.

 

Des corps et des nez 

Levin nous ouvre les portes du cabaret, ne reste plus qu’à y plonger : Étant un élément primordial de son écriture, nous avons mêlé à cette orgie raté, des chansons écrites par l’auteur, ainsi que des partitions de notre composition, le tout rendu visuel par un accompagnement de talentueuses danseuses. Ensuite, la rencontre entre ces deux familles hideuses, où tout est déformé, déplacé, décalé, nous a invité à enfiler nos gros nez rouge et laisser derrière nous le naturalisme ou autre dogme de la « normalité ».

Tarif unique 10€

 

 

Adaptation, écriture et mise en scène

Benjamin Lull

Assistant mise en scène et parolier

Thomas Cuevas

Affiche et visuels 

Estelle Girardot

Interprètes 

Benjamin Lull, Mathilde Permentier-Guieruzs, Thomas Cuevas, Scott Vertaure, Manon Tanguy, Julien Houari, Nemo Brundu, Mélanie Deleplace

Danseuses 

Indiana Chambre, Mélissa Roux-Fougere, Manon Levy, Lucie Montagne